Renouvellement des CDD : vigilance et solidarité !

Une récente note de l’UB à destination des responsables de structures et des responsables administratifs doit nous inciter à être vigilants et solidaires quant au renouvellement de contrat de nos collègues non-titulaires.

En effet la loi impose leur cdisation et/ou leur recrutement statutaire via un concours au terme de 6 années consécutives de CDD. Or la note de service (voir le texte ci-dessous) et les annexes qui l’accompagnent recommandent aux responsables de bien peser les conséquences d’un renouvellement dans le cas des anciennetés comprises entre 3 et 4 ans. Pour les agents dont l’ancienneté sur CDD est supérieure à 4 ans, leur situation est jugée « critique » dans les annexes de la note de service et nous craignons que le renouvellement de certains contrats soit refusé. On reconnaît là le souci de l’UB de limiter sa masse salariale, sur le dos des agents.
Depuis la parution de cette note le 13 mai 2015, plusieurs cas d’intention de non-renouvellement nous ont déjà été signalés dans différents services de l’UB.

La CGT, aux côtés des agents non-titulaires, demande à chacun d’être vigilant et solidaire, pour ne pas laisser de collègue isolé face à un éventuel problème de non-renouvellement de contrat. Nous pouvons demander des explications aux responsables administratifs si nécessaire.

En cas d’inquiétude, il faut que les agents concernés :
1) refusent de signer quelque document que ce soit, dans l’attente de plus ample information ;
2) préviennent immédiatement les élus CGT au Comité Technique de l’Université de Bordeaux (par courriel à l’adresse cgt.espeaquitaine@laposte.net)

precarite2

Rentrée 2015-2016_Renouv_Non-Titulaires

 

#DossiersThématiques

|

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *