Voici le document récapitulatif voté au CT de l’UB le 26 septembre 2017 :

2.1.Chantiers indemnitaires BIATSS _ 2017

Et voici l’analyse de la CGT Ferc-Sup :

La FercSupCGT se félicite de la régularisation de l’ensemble des chantiers indemnitaires engagées avant fin 2017, même si certains d’entre eux ne pourront être atteints que partiellement (sans effet rétroactif au 1er janvier 2017 pour certains personnels), notamment pour une partie des personnels concernés par l’indemnitaire pour les fonctions scientifiques et techniques et pour les contrats de coordination entre DSI et personnels informatiques hors DSI sur fonctions pérennes (CDI).

Concernant le chantier RIFSEEP, tout en rappelant notre opposition à ce genre de dispositif, nous prendrons part aux différents groupes de travail et à la réflexion menée à l’université, à condition qu’ils s’inscrivent dans les démarches partagées sur la mise en œuvre de la PFR aux cours des années passées :

  • Socle de base indemnitaire le plus élevé possible
  • La poursuite de la revalorisation indemnitaire des catégories C à l’occasion du chantier RIFSEEP
  • Le respect des cartographies fonctionnelles établies à l’université
  • La simplification dans le sens de moins d’individualisation du dispo RIFSEEP

Pour terminer, concernant le CIA, nous inscrivons nos propositions dans la même démarche de la prime de résultat de la PFR.

Bien entendu le chantier sur la revalorisation du socle de base et l’extension aux agents non titulaires reste ouvert, notamment avec la proposition que nous avons déjà faite d’intégrer l’indemnitaire dans le salaire, avec une seule grille pour les ANT qui soit le volet 2 actuel.